Comment devenir médecin urgentiste ?

Publié le : 03 février 20214 mins de lecture

La médecine d’urgence est la réunion de toutes les ressources chirurgicales et médicales afin d’affronter une situation d’urgence où la perception de la gravité des blessures et de la pathologie est capitale. En effet, le décès ou la survie d’une personne dépendra de la rapidité avec laquelle les soins seront octroyés d’une part et d’autre part, du savoir-faire du médecin pour le diagnostic.

Comment devient-on médecin urgentiste ?

Pour devenir médecin urgentiste, un praticien devra être capable de s’occuper des soins et des traitements d’une personne qui a été blessée ou souffrant subitement de douleurs aiguës. Et ce, quel que soit l’endroit où celle-ci se trouve que c’est à l’hôpital, en plein air, dans un lieu clos ou ailleurs. Ce praticien évalue le cas et procède à l’établissement de l’ordre d’urgence si besoin est. Il fait son diagnostic et donne les soins adéquats. Son intervention doit être rapide. Son rôle est ainsi de fournir tous les soins nécessaires pour soulager les douleurs éprouvées par les patients. Quelles que soient les raisons, il doit veiller à éviter d’éventuelles séquelles engendrées par le défaut ou le retard des soins. 

Les diplômes requis

Les étudiants, titulaires de Baccalauréat S, qui rêvent de devenir médecin urgentiste doivent suivre des études de médecine pendant neuf années consécutives. Il importe de préciser que la deuxième et la troisième année sont vouées aux études anatomiques et biologiques de l’homme et aux stages dans un centre hospitalier. Les trois années suivantes serviront à acquérir une élaboration médicale totale. La sélection de la région dans laquelle le stage doit être effectué et le choix de la spécialité est conditionné par les notes aux épreuves reconnues sur le plan national. Bref, le cursus d’un médecin-urgentiste est le parcours d’un étudiant en médecine générale qui sera parachevé par un Diplôme d’études spécialisées complémentaires ou DESC. Ce DESC dure deux années. Une autre option est offerte aux étudiants, dont une spécialisation en anesthésie-réanimation.

Les qualités et compétences requises

La réactivité, une bonne organisation, la faculté d’adaptation, l’efficacité sont les qualités que doit avoir un étudiant qui envisage de devenir médecin urgentiste. Ce métier exige également une bonne aptitude psychologique et physique donc il faut savoir mettre le stress de côté. Parfois, le travail en équipe est inévitable, car le médecin urgentiste est souvent amené à œuvrer de concert avec les secouristes et les infirmiers-urgentistes suivant les cas qui se présentent. La réactivité est de mise étant donné qu’en une fraction de seconde, son intervention peut sauver la vie d’une personne atteinte de pathologies ou d’accidents domestiques. Pareillement en ce qui concerne l’adaptation vue qu’il ignore dans quel état d’esprit sera le patient ni comment réagirait sa famille.

Plan du site